Les mercredis de l’AS tennis de table : épisode 11
Article mis en ligne le 10 juin 2016
dernière modification le 27 mars 2020

par Alice Haberer

EPISODE 11

Nous nous étions quittés avec notre équipe « Excellence établissement » à l’épisode 8 aux Championnats Inter-académiques à Ceyrat (63) sur une 2de place honorable mais non qualificative pour le Championnat de France.
Quelques jours et une demande de repêchage plus tard (cachée aux élèves !), nous voici re-qualifiés, re-pêchés pour le Championnat de France à Saint Dizier en haute Marne du 1er au 3 juin.

C’est une première au Collège, pour les élèves comme pour les profs… pour tout le collège d’ailleurs. Branle-bas de combat donc, organisation, budget, réunion avec les parents, informations, la pénurie d’essence menace…. Bref, tout est simple !!

Enfin, mercredi 1er à 10h, c’est le départ : 4 joueurs Justine 4è1, Anatole 5è3, Lucas 4è5, Oscar 3è4, un jeune officiel Maxence 3è6, 2 profs et un entraineur de l’ASUL TT.
Arrivée à Saint Dizier à 15h30, paperasses, informations, entrainement pour les joueurs et animations avec un joueur de l’équipe de France, Abdelkader Salifou ; Lucas aura la chance de faire des balles avec lui et de tenter le record d’échanges en 30’’.
Après le repas pris dans un lycée voisin, nous reprenons la route direction le lac du Der, à 15 km pour faire enfin connaissance avec notre hébergement pour 2 nuits ; nous sommes logés en bungalow dans un camping au bord du lac avec beaucoup d’équipes, Strasbourg par ci, Saint Raphaël par là, Amiens ici ou Nevers là … tout le monde se côtoie ou partage son bungalow. Installation et au lit, car demain départ 7h.

Jeudi 2 juin 7h : retour à Saint Dizier au collège pour le petit déjeuner ; premier match à 10h15 mais Maxence, notre arbitre entre en action à 8h ; tout au long des 2 jours, il va arbitrer et être évalué dans tous les rôles qu’il aura à remplir. Quel boulot, quelle concentration, quelle abnégation !!!

Nous en profitons pour regarder le match opposant les 2 autres équipes de notre poule de 3 : Saint Raphaël (académie de Nice) qui sur le papier a tout d’un vainqueur et Argentan (académie de Caen) avec qui tout se jouera pour la 2de place qualificative.
Argentan fait mieux que se défendre et ne cède qu’au 5ème set du 5ème match décisif… quelle surprise !! et pas très bonne pour nous…

Mais pour l’heure, jouons Saint Raphaël : le premier match est le double garçons : les frères Clément ne déméritent pas mais cèdent 3 manches à 1 ; puis le simple fille, difficile pour Justine qui aura fort à faire tout au long de ces 2 jours, bataillant contre des adversaires beaucoup beaucoup mieux classées et sans jamais démériter ; Oscar va gagner son simple, Lucas perdre le sien face au joueur le plus fort individuellement de cette compétition, et le double mixte apportera le 4è point à nos adversaires ;

Premier bilan d’équipe : nous perdons 4-1, pas grave mais nous ne jouons pas bien, nous « dormons »… Il va falloir hisser le niveau cet après midi face à Argentan si l’on veut jouer un quart de finale. Car eux, ils ont fait forte impression !!!

14h30 match face à Argentan : ca y’est, Dru est là, Oscar et Anatole sont « dedans » et remportent leur double ; le simple fille remet les 2 équipes à 1-1 ; Anatole perd son simple face au meilleur joueur, Lucas puise dans ses ressources mentales pour se sortir du piège de son match 2-2 ; une fois de plus, le double mixte Oscar-Justine devra être décisif.
Et ils vont le faire !!!! ils vont remporter ce match brillamment , Justine tient la baraque, Oscar est impeccable de sérénité !! 3-2, nous voici en quart de finale, heureux car nous montrons que nous méritons notre repêchage et que nous avons notre place ici.

Pas le temps de souffler, il est 17h, le quart de finale se présente face à Amiens. A partir de maintenant, on joue « au score acquis », c’est à dire qu’on arrête la rencontre dès qu’une équipe a gagné 3 matches.
Notre double garçons est lancé, on arrête plus les frères Clément, 1-0 pour Dru ; 1 -1 après le simple fille ; Lucas et Oscar vont s’incliner en simples. Le double mixte ne se jouera donc pas.
La journée est finie, nous jouerons demain pour une place entre 5 et 8 ; nous retrouvons Maxence qui a passé un examen théorique, partons manger et retour à 20h30 au bungalow ; une douche, un petit moment convivial au bar du camping (diabolo grenadine et moustiques de sortie !!!), petit foot pour les garçons et au lit… demain, on recommence ! 7h…

Vendredi 3 juin : les sacs sont bouclés, les bungalows propres, les paupières lourdes, il pleut encore et toujours depuis hier, départ 7h pour St Dizier et petit déjeuner ; Maxence est à l’arbitrage à 7h45, le joueurs à l’échauffement à 8h.
A 10h15, match contre Laval (académie de Nantes) ; cela s’annonce dur mais pas injouable ; il faudra être bon sur le double garçons et faire une vraie performance sur un simple pour espérer passer…

Aïe, Oscar et Anatole ne sont pas aussi bien qu’hier et le double fonctionne moins bien, nous voici à 2-0 contre nous après le simple fille. Oscar nous redonne un peu d’espoir mais Lucas butte sur leur meilleur joueur ; 3-1, c’est fini, nous jouerons à 13h30 contre Nevers pour la place de 7è.
La finale opposera Saint Raphaël (Tiens, tiens…) à Ceyrat (re-tiens,tiens…) ; comme quoi, tant aux inter-académiques en avril qu’en poule hier, nous avons eu fort à faire !!!

A13h30, après la présentation des finalistes, nous démarrons la rencontre face à Nevers ; Maxence arbitre la petite finale, signe qu’il est bien classé parmi les arbitres.
Ce match sera pour nous cette fois sans stress, Anatole et Lucas se font plaisir en double, Justine trouve enfin une adversaire de son calibre et la bat aisément, Capitaine Oscar parachève la victoire, 3-0, nous terminons 7è sur 12 équipes.
Pas mal, les petits Dru, pour un premier Championnat de France !!!

CLASSEMENT FINAL
1 – Saint Raphaël
2 – Ceyrat
3 – Saintes
4 – Amiens
5 – Laval
6 – Levallois-Perret
7 – Lyon
8 - Nevers

A 16h, le protocole avec la remise des récompenses, les podiums, les remerciements, et la Marseillaise.
Maxence termine 10è sur 51 jeunes officiels avec une note de 16,5/20 et obtient sa certification nationale d’arbitre scolaire.

Il faut rentrer, 4h de route, Anatole dort avant la sortie de Saint Dizier, Lucas en fait autant pas longtemps après, même chose dans la seconde voiture ; pique nique rapide à Beaune et arrivée à Lyon 22h.

Fatigués mais tellement contents…

A l’année prochaine ?

A l’année prochaine !