Les mercredis de l’AS tennis de table : épisode 8
Article mis en ligne le 3 mai 2016
dernière modification le 27 mars 2020

par Alice Haberer

Une grande journée s’annonce… le départ pour Ceyrat (à côté de Clermont Ferrand) est fixé à 7h. Nous partons avec le carrosse de Mme Debout dans lequel prennent place Maxence, notre arbitre, Lucas et Oscar ; les petits gabarits sont d’office dans le tape… de Mme Issard, qui emmène en plus Vincent, l’entraîneur du club.
Après 2h15 de route pendant lesquelles Mme Issard fait l’accordéon compte tenu des incessantes montées et descentes de l’autoroute, nous arrivons à l’Arténium de Ceyrat, immense salle dédiée au Tennis de table et aux arts martiaux.

De nombreuses équipes sont là, c’est l’heure où l’on se jauge et l’on se regarde. Lucas est pris d’un « coup de moins bien » en voyant entrer l’équipe de Ceyrat, qui compte 3 joueurs très, très, TRES forts. Il faudra faire avec, et surtout jouer chaque rencontre, une par une. Nous sommes venus chercher une qualification aux Championnats de France, (1 seul qualifié aujourd’hui) : on sait d’ores et déjà que le challenge sera dur, voire impossible mais nous allons jouer et nous battre.

Dans notre poule, nous sommes avec Pierrelatte (26) et Le Puy en Velay (43). Dans l’autre poule, Ceyrat (63), Montélimar (26) et Charlieu (42).
La rencontre comprend 5 matches (le simple filles, le double mixte, le double garçons et 2 simples garçon), chaque match se joue en 3 sets gagnants.

Nous sommes d’abord opposés au Puy en Velay que nous battons 5-0 sans concéder le moindre set. Puis Pierrelatte, rencontre gagnée 5 à 0 avec 2 sets concédés. Mais tout va bien ; en demi-finale, nous sommes opposés à Charlieu, qui a terminé 2d de sa poule ; à nouveau 5-0 et nous voici en finale contre… Ceyrat, bien entendu, qui n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires dans l’autre poule.

La finale commence : sur une table, Justine a fort à faire face à une joueuse incroyablement forte ; dans leur classement respectif, un gouffre les sépare (900 points !!!!) ; Justine mène 9-6 dans le premier set, on y croit, mais l’adversaire revient et remporte le set 11-9. La suite sera plus compliquée mais Justine a montré de belles choses ; à côté, le double garçons, avec Anatole et Oscar, se bat mais au final les autres gagnent 12-10, 11-8, 12-10.
A 2 victoires contre nous, il n’ y a plus le droit à l’erreur car on joue au score acquis (la rencontre se termine dès qu’une équipe a 3 victoires puisqu’elle ne peut plus être rejointe) ; Lucas entre en piste sur une table, Oscar à la table d’à côté ; c’est très fort en face, presque 200 points d’écart dans les classements entre les adversaires.
Nos « Dru » s’accrochent, ne lâchent rien, reviennent dans le match en emportant chacun une manche mais que c’est dur !
Finalement, Lucas va s’incliner 9-11 /12-10 / 8-11 / 8-11
Oscar 5-11/ 7-11 /11-8 / 9-11
Le double mixte se jouera pour le plaisir.

Nous voici Vice-champion inter-académique, une belle performance, même si de la déception se lit sur les visages ; rien à regretter pourtant, la marche était vraiment trop haute pour nous ; on peut juste regretter que la règle de qualification soit si « rude » et qu’elle n’ait pas changé après le regroupement avec l’académie de Clermont.
Bonne chance à Ceyrat pour la suite, merci à tous ces petits « Dru » de s’être aussi bien battus, merci à Maxence pour son arbitrage impeccable, merci à Mme Debout qui a parfaitement assumé son rôle de chauffeur/porteuse d’eau/coach et dont les ongles n’ont pas résisté à la tension ambiante, merci à Vincent de ses conseils et de son coaching avisés.

Pendant ce temps- là, à Lyon, sous la houlette de Mme Perrin, 3 équipes participent à la finale du district, 2 en catégories honneur, 1 en Excellence ; la compétition est qualificative pour les interdistricts du 11 mai.

Voici leurs résultats :

en Excellence, est Championne de district et qualifiée l’équipe composée de Rémi Guérin (remplaçant de Maxence), Rémi Forasetto, Gianni et Alixane.

En Honneur, est Vice championne de district et qualifiée l’équipe composée d’Etienne, Ilian, Maxime et Anthony.

Notre troisième équipe a dû faire face à un absent de dernière minute et a joué mais n’a pu être classée.

Bravo à tous et rendez vous le 11 mai à Gerland.